Association pour la Conservation du Patrimoine de Moncé en Belin

 
Bureau:
Président : M. ROUGEON
Vice président : M. LEVEQUE
Trésorier : M. LEBRAS 
Secretaire : M. BOUSSARD
 
 
Contacts:
20 rue Jean Fouassier - Tél : 02.43.42.55.62
E-mail : 
 
 
- Protection du patrimoine de la Commune
- Restauration de la Chapelle de Notre-Dame des Bois (visite sur rendez-vous)
- Entretien des sépultures au cimetière de Moncé en Belin
- Participation aux journées du Patrimoine
 

Toute l’année, l’Association pour la Conservation du Patrimoine de Moncé en Belin contribue, à la préservation des témoignages de notre histoire et à entretenir votre mémoire.

Nos actions sont multiples allant de l’entretien des sépultures dans le cimetière aux recherches d’information pour retrouver un soldat mort pour la France durant les dernières guerres, en passant par l’animation d’activités permettant la découverte de notre patrimoine.

Par exemple, lors de recherches sur l’Halifax tombé sur la commune de Moncé en Belin le 23 mai 1944 près de la Cossasière (monument des Alliés), nous avons découvert en septembre 2013, qu’il s’agit de : l’Halifax MZ 506 Q O – X et non du MZ 563 ou MZ 653, basé à East Moor  en Grande Bretagne.

L’équipage était composé d’un Britannique, d’un Australien et de six Canadiens du 432e esquadron.

Un livre relatant cette histoire est disponible à la bibliothèque municipale du Val'Rhonne.

Les membres de notre association ont également aidé les services techniques lors du démontage des accessoires et meubles de l’église pour permettre l’accessibilité des engins nécessaires aux travaux de mise en sécurité de l’Eglise.

ACTUALITES

Nous pouvons à présent mettre des visages sur les 8 aviateurs tués lors du crash de l’Halifax MZ 506 près de la Cossasière le 23 mai 1944.

L’équipage au complet de l’Halifax MZ 506 Q O:

Le monument des Alliés fut érigé en mémoire de cet évènement tragique.

Merci à Dan Cimini et à l'Association du Patrimoine pour leur contribution.


 

Pour le Festival du Printemps en avril 2016 au Val Rhonne : fabrication d’un épouvantail « la pieuvre du Rhône » et pose d’un « Arbre à Souhaits ».

 

 

 

En juin : découverte du Patrimoine de la commune aux élèves de l’école primaire (date à fixer).

 

 

 

 

Le dimanche 18 septembre 2016 de 10 h à 18 h : ouverture de la chapelle Notre Dame des Bois avec une exposition sur la ligne ferroviaire Tours – le Mans et l’histoire de la gare de Laigné - Saint Gervais – Moncé (possibilité d’apporter son pique-nique).

 

 

 

 

Le dimanche 25 septembre 2016 aux « Virades de l’espoir », venez participer à la randonnée des élus et des familles de 2 km environ sur le thème : découverte du Patrimoine de la commune.

 


 

Jacques Poignant nous a quitté.

 

Après une vie professionnelle qui l'appela dans de nombreuses régions de France, Jacques Poignant, revenu pour sa retraite vivre à Moncé-en-Belin, le cher « pays » de son enfance, contribua par ses diverses activités à la vie et au rayonnement de la commune.

 

Passionné d'Histoire et grand connaisseur des événements historiques survenus dans le Belinois, il écrivait parfois des articles dans le bulletin municipal.

 

Il a publié en 2001, partiellement à compte d'auteur et avec le soutien financier de la mairie de Moncé-en-Belin, un livre sur l'histoire du Halifax, cet avion allié tombé sur le territoire de la commune pendant la seconde guerre mondiale.

Le monument érigé en 1949 dans les bois de Moncé à l'initiative de Madame Marie Fortier en rappelle la mémoire.

 

                                                                                                                                   

Cet ouvrage intitulé "Bombardiers de nuit" peut être consulté à la bibliothèque municipale et à la mairie.

Très intéressé par le bâti ancien, Jacques a activement participé pendant de nombreuses années au sein de l'Association pour la conservation du patrimoine, à la restauration de la petite chapelle Notre Dame des Bois.

Egalement féru de photographie, il fut souvent sollicité pour présenter ses clichés retraçant les diverses évolutions du visage de la commune tout au long de ces dernières décennies.

 

Regretté de ses amis, Jacques Poignant s'est éteint à l'âge de 85 ans le 19 février 2015.


 

 

Emplacement

monce en belin
France
Catégories: